Le blog à BB

Ma vie tout court

jeudi 26 mai

Ca ne fera pas la une des journaux

Et pourtant cette jeune femme le mériterait bien !

Tous les matins elle m'attendait avec son café à la main.
"Bonjour Béatrice"
"Bonjour Fathia"
"C'est pas bon pour toi" que je lui disait, histoire de dire une bêtise et de la faire sourire.
"Il le faut bien pour bien commencer la journée" me répondait-elle.
"Passe une bonne journée"
"Toi aussi"
Et je montais au bureau

Hier, elle n'était pas là, cela lui arrivait parfois de râter son réveil.

Et ce matin la terrible nouvelle : Fathia est morte d'une crise cardiaque durant la nuit de mardi à mercredi. Là elle n'a pas râter son réveil. Elle ne se réveillera plus jamais.

Cela a été une terrible journée pour nous tous, les encadrants comme les ouvriers. Ila fallu trouver les mots juste pour parvenir à les aider à passer ce cap difficile. Une de leur collègue ne reviendra plus jamais.
Il a été organisé des minis-réunions avec eux autour d'un café.
Une personne qui n'est pas là pour x ou y raison, elle reviendra, on le sait .... ou pas ! Mais là on s'est habitué à son absence. Cette mort, si subite a été un vrai choc pour tous le monde.

Fathia, je te rends ici hommage, tu le mérite bien.

Posté par bbgrisou à 18:48 - Mes cris - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Je ressens beaucoup d'émotion dans cet hommage.

    Posté par Clarisse, vendredi 27 mai à 07:39
  • La vie est vraiment étrange , je n'ecrivais quasiment plus rien sur mon blog et donc je ne visitais plus trop les autres blogs , hélas il a fallu que je perde mon fils pour me mettre à réécrire , tout ce que je ressens depuis ce moi déjà écoulé et donc je viens chez toi et j'apprends un décès ; une personne que je ne connais pas mais je e peux m'empêcher de penser aux siens ; la douleur qu'ils vivent , tout est si différent pour moi désormais.
    J'avais perdu maman en 2006 ça a été très dur , ensuite mon frère en 2007, je pensais que le prochain décès serait celui de mon papa qui a 87 ans , lin l'idée de le souhaiter , j'espère le garder encore longtemps mais bon ça semblait plus logique et bien non il se porte comme un charme Dieu merci.c'est mon fils de 19 ans qui a passé son dernier week-end des vacances dePâques au bord de la mer et qui s'est bêtement noyé et depuis ce jour , je vis l'enfer sur Terre même si la vie doit continuer , c'est tellemen dur à supporter cette absence et là je pnseque jamais je guèrirais , je vais seulement survivre pour le salut de mes autres enfants.

    Posté par anne, mercredi 08 juin à 22:55

Poster un commentaire