Le blog à BB

Ma vie tout court

mardi 03 août

Emmaüs à Peltre

Un petit message sur facebook pour se rencontrer. On fixe une date, et puis voilà une bonne journée de passée avec Sylvie, une amie du collège, du lycée.

Elle m'a invité à partager son repas, sa fille nous a préparé une délicieuse tarte au thon, et j'avais ramené le gâteau au chocolat spécial hyper moëlleux ......... cuit au micro onde.

Nous sommes allées toutes les trois à Peltre chez Emmaüs, où nous avons farfouillé, déniché des binz rare (j'ai trouvé des nouveaux chapeaux en verre pour mes deux appliques murales de la salle de bain, et pour mes deux lampes de chevets). Une bouteille en gré pour y mettre ma liqueur de menthe. Un t-shirt.

C'est dingue les choses qu'il y a chez Emmaüs ! Tout un tas de vaisselles pour "deux francs six sous", des meubles en bois pleins pour quasiment rien. (600 € pour une armoire lorraine, elle couterait dix à vingt fois plus chez un antiquaire !).
Il y a aussi du bazard des trucs et des binz de quoi régaler n'importe qui.

J'y ai même vu cette drôle de bestiole

Coq

et celle là aussi.

biquette_01

Les grandes papattes qu'elle a ! Elle fait au moins le double d'une biquette normale !

Merci Sylvie, merci à ta fille pour cette excellente journée ..... et tant pis pour le bouchon, cela nous a permis de papoter.
A propos du bouchon, si on y avait pensé, on aurait pu acheter un tire-bouchon chez Emmaüs . Non ?

Posté par bbgrisou à 21:53 - Blablabla - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    et vous trouvez cela chouette

    je suis un ancien compagnon et faire passer Emmaus pour les galleries lafayette c'est horible ,.Savez vous qu'un compagnon d'Emmaus perçoit environ 45 euro par semaine ,savez vous qu'il n'a pas de contrat de travail et qu'il travail plus de 40 heures par semaine ,savez vous qu'il peut être mis a la porte si le responsable le décide et sans préavie bien sur .il se retrouve alors de nouveau a la rue et sans rien .Alors de grace ,arrêtez les éloges d'Emmaus ,c'est une machine a frique et les premiers a se servir sont les responsables et leur salariés ,le compagnon lui n'a aucun droit ,ni retour (si des miettes ).Amicalement

    Posté par ex com, jeudi 05 août à 19:52
  • ex com

    Loin de moi l'idée de blesser quiconque. J'ai passé une excellente aprème avec mon amie et sa fille ; point !
    Cela aurait pu se passer dans n'importe quelle brocante ...

    Maintenant ce qui se passe au sein d'Emmaüs, je n'y connais rien. J'y ai rencontré des gens souriants et sympathiques ; ce qui est bien rare de nos jours !
    Au risque de vous choquer encore une fois, dans toute entreprise il y a les gros qui prennent et profitent sur le dos des plus petits. Ni vous, ni moi n'y pouvons quelque chose, si ce n'est de le subir au mieux !

    Encore désolée de vous avoir courroucé.

    Posté par bbgrisou, vendredi 06 août à 11:52
  • pas logique cette pub.

    Chère Madame, les brocanteurs et antiquaires sont les premiers à entrer dans les salles de vente Emmaüs. A l'heure d'ouverture, plus cinq minutes, si une armoire à 600 euros ne porte pas l'étiquette "vendue" c'est qu'elle ne vaut pas plus que son prix. Pour estimer qu'une armoire à 600 euros vaut à la revente entre 6000 et 12000 euros, il faut vraiment avoir l'oeil de l'expert. A Emmaüs on sait aussi se servir de poinçon pour imiter les trous des vers de bois et les cires "patine antiquaire". Pourquoi ne l'avez vous pas achetée ?
    Dans toute entreprise il y a des gros qui peuvent se servir sur le dos des petits, mais un point me parait important c'est qu'Emmaüs n'est pas une entreprise mais une association qui perçoit des dons. Par ailleurs dans une entreprise les contrôles sont fréquents et fiables. A Emmaüs il n'y a pratiquement pas de contrôle.
    Pour le reste je suis au diapason avec Ex.com.
    Je connais fort bien Emmaüs et ses dessous.

    Posté par aramis, mercredi 11 août à 12:51

Poster un commentaire